Communiqué 30.10.20 MoutierPLUS

moutier-plus.png

Communiqué du 30 octobre 2020

Le comité MoutierPLUS a lancé vendredi la campagne en vue de la votation sur l’appartenance cantonale de Moutier du 28 mars 2021. Le nouveau mouvement vise à fédérer toutes les personnes qui souhaitent un avenir meilleur. Les habitantes et les habitants de Moutier ont aujourd’hui plus dans le canton de Berne que s’ils avaient changé de canton. Ils auront encore davantage en se recentrant sur l’essentiel et en faisant le choix des emplois, de la sécurité et des conditions favorables offertes par leur position de plus grande ville du Jura bernois.

Finies les querelles du passé, en route vers l’avenir, avec confiance ! Afin de tourner la page, MoutierPLUS a choisi le renouveau, avec un nouveau nom, une nouvelle identité visuelle et une nouvelle équipe de campagne, à majorité féminine. Muriel Käslin, Morena Pozner et Steve Léchot sont les porte-parole du mouvement.

La nouvelle identité visuelle ne comporte pas de signe d’appartenance cantonale : MoutierPLUS ne se bat pas pour un drapeau, ses membres défendent une vision d’avenir, ont-ils expliqué lors d’une conférence de presse. Ils défendent une population, une région, un avenir.

Situation favorable

Face à l’urgence sanitaire et à la crise économique, la Question jurassienne et le changement de canton apparaissent bien futiles. Pour MoutierPLUS, les Prévôtoises et Prévôtois ont la possibilité de choisir l’essentiel le 28 mars prochain. La place de la ville est au coeur de l’espace qui l’a vue naître et se développer, depuis un millénaire, la Prévôté. Son avenir ambitieux se trouve à mille lieues du repli identitaire.

A l’aide de nombreux exemples, MoutierPLUS a montré la situation favorable actuelle. Dans le cadre des aides urgentes liées au Covid-19, par exemple, les entreprises de Moutier ont touché du canton de Berne des sommes importantes, à fonds perdu, pour des projets de recherche et développement. Elles ont reçu à elles seules plus d’aides directes cantonales que l’ensemble des entreprises jurassiennes.

Favorable aux femmes, aux familles et à l’emploi

Les Prévôtoises et Prévôtois vivent dans un canton progressiste, qui compte plus de 35% de femmes au Grand Conseil (25% dans le Jura) et offre des mesures concrètes pour concilier travail et famille. L’Ecole à journée continue (EJC) accueille les enfants des familles de Moutier même pendant les vacances scolaires. Il suffit que 10 familles fassent la requête pour que les communes bernoises doivent créer une EJC soutenue financièrement par le canton. Le Jura ne connaît rien de pareil ni aucune obligation légale similaire.

A Moutier, l’administration bernoise et l’Hôpital de Moutier SA emploient quelque 700 personnes. Cela correspond à un emploi sur cinq, à 10% de la population. Les fakenews des séparatistes ne résistent pas à l’épreuve des faits. Moutier bénéficie d’un soutien fort, qui s’est confirmé lorsqu’il a fallu sauver le Forum de l’Arc ou couvrir les erreurs de facturation de l’EJC. Avec l’aide du canton de Berne, l’Hôpital de Moutier a su se réinventer et a résisté aux velléités du canton du Jura de le réduire au rang d’institution psychiatrique.

Collaborations plutôt que l’incertitude

Covid-19 oblige, des décennies de lutte séparatiste ont été balayées en un coup de fil ; les hôpitaux bernois accueillent aujourd’hui les patients des urgences que l’Hôpital du Jura, débordé, n’arrive plus à soigner. Cette anecdote illustre la vacuité de la volonté de changer de canton.

Pour MoutierPLUS, l’avenir est aux collaborations, au nord comme au sud. Le mouvement veut faire de Moutier une ville augmentée, connectée, qui grandit. A l’inverse, un changement de canton impliquerait des années d’incertitude et d’instabilité, avec des emplois qui disparaîtront, des filières de formation qui seront mises en danger et nombre d’autres problèmes, alors que la Covid-19 plombe la région.

MoutierPLUS en trois mots :

Plus grand

MoutierPLUS veut redonner à la ville le rôle essentiel qui est le sien : première ville du Jura bernois, dynamique, créative. Moutier pourrait atteindre le cap des 10'000 habitants avec les villages alentours et atteindre une masse critique permettant de mieux faire valoir ses projets et développer les synergies.

Plus haut

MoutierPLUS est convaincu que les perspectives de développement sont plus porteuses dans un grand canton progressiste et ouvert qui, à l’image de la Suisse, est multiculturel et prend soin de ses minorités. Les valeurs de tolérance et de solidarité sont essentielles à notre pays comme à notre ville.

Plus fort

MoutierPLUS est persuadé que le séparatisme est un combat du passé, qui affaiblit, divise et épuise notre cité. La ville doit retrouver son unité, sa liberté, son dynamisme et son rôle si important de pont entre le nord et le sud de la région jurassienne.

Fort de cet avenir superlatif, MoutierPLUS appelle les Prévôtoises et les Prévôtois à voter NON le 28 mars 2021.

30 Octobre 2020