La présidente du Parlement désolée pour deux secondes...

la présidente du parlement désolée pour deux secondes

Le QJ l’a décrété : « Fin de la polémique ». Mais pas fin de l’insupportable parti pris du quotidien delémontain. Se lassera-t-il un jour de servir la soupe aux séparatistes, à leur arrogance, à leur mépris et à leurs mensonges ?

2 Avril 2021