Ses fossoyeurs pour "sauver" l'hôpital?

Étrange séance d'"information" que celle organisée pour on ne sait trop qui, par on ne sait pas qui, lundi soir 13 mai au CIP. 

Organisée pour qui? Prétendument pour "les élus". En fait, beaucoup d'élus de Moutier et du Jura bernois non seulement ignoraient de quoi il s'agissait, mais ils n'étaient ni informés ni formellement invités. 

Organisée par qui? Le principal décideur, le gouvernement bernois, n'était pas même représenté! Or, l'hôpital de Moutier lui appartient en droit et en fait. 

La presse n'était pas conviée.

L'inévitable Zuber jr., lui, était bien présent. Qui représentait-il? La municipalité séparatiste de Moutier? le parti bernophobe? le canton du Jura qui le rémunère? On constatera dans l'article du QJ reproduit ci-dessous, qu'il s'est exprimé en tant que militant et président de "Moutier ville jurassienne", mélange des genres éhonté dont il est coutumier.

La pseudo-solution qui semble avoir été évoquée, est un nouvel enfumage. Elle sacrifie la ville et sa région au profit, une fois de plus, de Delémont qui compense ses faiblesses rédhibitoires par un appétit d'ogre et une agressivité de roquet. 

Pérenne, la "solution"? Le volet psychiatrique sera concurrencé par celui, francophone, prévu à Bienne.

Le somatique pour 15 patients? Si on en avait le cœur, on éclaterait de rire.

Les urgences et les soins aigus à Delémont pour les Prévôtois et les habitants de la vallée de Tavannes? On les entend déjà: "Plutôt crever!". En fait, ce risque-là est faible, puisque, par la route, Bienne n'est guère plus éloigné que Delémont. Et qu'en penseront les nombreux Jurassiens qui préfèrent Moutier à Delémont?

Ne reste plus que l'EMS? Encore faut-il que les places admises par les cantons potentiellement concernés soient en suffisance pour le rentabiliser. 

En conclusion provisoire, comment pense-t-on nous faire avaler que les fossoyeurs de notre hôpital peuvent être ceux qui le sauveront? 

Un mix salvateur entre psy et Hôpital de Moutier Ce qui a été dit partie 1 Ce qui a été dit partie 2

13 Mai 2019